BandeauV3_newsletter_hervégillé

Elections municipales:

Organisation du 2nd Tour

👉 Le Décret de convocation des électeurs pour le 28 juin est paru hier
👉 Le dépôt doit s’effectuer sur rendez-vous aujourd’hui ou mardi seulement.
👉 La campagne électorale officielle débutera le 15 juin.
👉 Le plafond des frais de campagne pour les communes de plus de 9 000 habitants est augmenté d’un coefficient de 1,2 (nota: il est regrettable que des communes de moindre importance ne bénéficie pas dans le contexte de la même prise en considération, pas de remboursement). La durée des prêts peut être portée à 24 mois
👉 Les procurations établies le 22 mars pour le second tour restent valables pour le 28 juin.
👉 Pour les bureaux de vote, dérogation au code électoral si manque d’assesseurs : ils seront choisis parmi les électeurs présents en partant du plus jeune (l’inverse précédemment).



En savoir plus

101074830_282704569784853_5247820801528299520_n

Déconfinement phase 2

▶️ Zone vertes :
- réouvertures des restaurants le 2 juin. Uniquement les terrasses par ailleurs
- réouverture parc et jardins ensemble du territoire, musée de moyenne importante (Le Louvre mi-juillet)
▶️ Suppression de la limite des 100kms
▶️ Réouverture progressive le 2 juin de toutes les écoles lycées et collèges (de la 6ieme à la 3ieme) dans les zones vertes
▶️ Bac Français validé en contrôle continu sur les 2 derniers trimestres idem pour l’oral
▶️ Les restaurants (protocole strict), hébergements touristiques, campings, gymnases, salles de sports et piscines pourront ouvrir à partir du 2 juin en fonction d’un protocole respectant les règles sanitaires et de distanciation.
▶️ Les déplacements en Europe pour les vacances sont envisagés
▶️ Ouverture des cinémas à partir du 22 juin à l'échelle nationale

En savoir plus
car-1835506_960_720
Budget

Renforcer l'encadrement

des frais bancaires

Avec mes collègues du groupe socialiste, nous nous réjouissons de l’adoption de la proposition de loi pour le plafonnement effectif des frais bancaires que nous avons portée et que j'ai consignée.

Le combat était loin d’être gagné, et pourtant il y a urgence pour ces personnes aux conditions de vie modestes, en particulier pendant cette crise sanitaire, au cours de laquelle des frais d’impayés bancaires peuvent s’accumuler.

Malgré l’obstination du Gouvernement, ce constitue une belle avancée pour soutenir les plus modestes...


Prochaine étape : l’Assemblée Nationale, si le texte est inscrit à l’ordre du jour...

En savoir plus

Soutenir l'oenotourisme


Le plan de soutien arrêté par le comité interministériel du tourisme le 14 mai dernier n’est pas adapté au secteur de l'oenotourisme.

Ce secteur n’est donc soutenu à ce jour par aucun plan. Pourtant l’œnotourisme concerne plus de 10 millions de visiteurs et au plan national une dépense globale de 5,2 milliards d’euros. Cette filière particulièrement importante en Gironde représente pour le département 4,3 millions de visites et concerne 900 propriétés.

L’impact de la crise sur leurs activités écotouristiques est très fort : mise au chômage partiel de leurs équipes, fermeture des sites de visites et des espaces de vente. Une simple réouverture ne peut compenser les pertes accumulées.

J'ai interpellé le gouvernement sur les mesures qu'il compte prendre pour soutenir la filière de l’œnotourisme et les propriétés viticoles et permettre le maintien et la relance de ces activités.

En savoir plus
97013372_270717257650251_2123467195903115264_o
purple-grapes-553462_960_720

Accompagner la distillation de crise


La distillation de crise envisagée est une juste réponse à l'écroulement des ventes rencontrés depuis le dernier trimestre 2019, la filière ne pouvant supporter des pertes supplémentaires.

Cette alternative, moins rémunératrice que la vente de vin, permettra aux producteurs de maintenir leur activité en particulier la récolte et le stockage. Au moins 2 millions d’hectolitres de vin sont à distiller, peut-être 3,5 millions d’hectolitres comme le secteur le demande.
Le délai imposé pour avoir distillé puis commercialisé est fixé au 15 septembre 2020, or il esti beaucoup trop court et requièrent un délai courant jusqu’à la fin 2020 pour rendre la réalisation de cette distillation de crise possible.

C'est pourquoi j'ai interpellée le ministre de l'agriculture afin de lui demander quelles mesures il compte prendre pour considérer les volumes de vins concernés par cette distillation, et permettre à la filière des distilleries vinicoles d’augmenter sa capacité industrielle.

En savoir plus

ireland-1971997_960_720

Territoire résilient

Laisser pousser l’herbe aux abords des routes, pistes cyclables et ronds-points dans certains secteurs est un vrai choix, et cela a un impact positif sur l’environnement.
Une réflexion est menée en amont des projets d’aménagements routiers afin de sélectionner des revêtements qui empêchent l’herbe de pousser là où cela pourrait gêner la visibilité ou la sécurité sur les routes.
Le Département est engagé dans une stratégie globale de résilience territoriale afin de s'adapter aux changement environnementaux et sociétaux que nous traversons.

En savoir plus

Budget Participatif


Vous souhaitez faire partie de la commission mixte qui garantira la transparence de toutes les étapes du budget participatif girondin ? Vous avez jusqu’au 1er juin pour vous porter volontaire

La commission sera composée de 20 citoyen.ne.s, 8 élu.e.s et 10 agent.e.s du Département. Elle aura pour mission principale de valider la liste des projets soumis au vote des Girondines et Girondins.

En savoir plus
budgetpart
face-mask-4986596_960_720

Lancement de la commission d'enquête sur la gestion de la crise Covid-19


Actée le 7 avril dernier par la conférence des présidents du Sénat, le commission d'enquête sur la gestion de la crise Covid-19 va commencer son travail à la fin du mois de Juin.

L'occasion pour les sénateurs de clarifier certains éléments dans la gestion de la crise

En savoir plus

Le courrier de Patrick KANNER suite à notre interpellation
facebook