BandeauV3_newsletter_hervégillé

Moratoire sur la fermeture des classes au milieu rural : maintien ou non ?

Notre collègue Jean-Claude Tissot a interrogé le gouvernement en notre nom ce mercredi au cours de la séance de questions d’actualité, sur la carte scolaire. Il y a un an un moratoire avait permis de protéger nos écoles de toute fermeture de classe dans un contexte de crise.

Comment envisager que la rentrée 2021 sera exempte des mêmes difficultés ?

Alors que dans nos écoles, enseignants, personnels et les maires à leur côté sont en première ligne pour adapter sans cesse les protocoles des établissements, il nous faut leur permettre d’envisager la prochaine rentrée sans difficulté supplémentaire. Prolonger le moratoire est une nécessité : aucune fermeture de classe ne devrait être envisagée sans avoir pris l’avis du maire.

En Gironde où en sommes-nous ? Nous n'avons pas d'informations à ce jour en tant que parlementaires, contrairement à d’autres Départements.

Nous sommes vigilants et attendons que sur notre territoire aussi l’État prenne les mesures essentielles. En priorité : permettre le meilleur accueil possible des enfants dans nos écoles et des conditions dignes pour tous ceux qui œuvrent leur bon fonctionnement dans ce contexte inédit.

En savoir plus

PointPréfecture
periodic-system-1059755_640

Hydrogène vert, mythe ou réalité ?


Mercredi matin la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable organisait une table ronde sur le rôle de l’hydrogène vert dans la transition écologique avec Laurent Michel, directeur général de l’énergie et du climat, Ministère de la transition écologique, Philippe Boucly, président de l’association France hydrogène et Jacques Treiner, président du comité des experts Shift Project.

L’objectif de fournir 15 à 20% des besoins énergétiques est possible mais nécessite une politique très ambitieuse....

Le gouvernement a annoncé en septembre 2020 un plan hydrogène de 7,2 milliards d’euros ( 9 milliards pour l’Allemagne). Un plan sur dix ans. Son objectif : créer une industrie française décarbonnée. Un bon exemple d’investissement de développement durable : il touche à la fois le secteur environnemental, économique, et social.

Malheureusement, ce plan reste incomplet. L’État ne se donne pas à ce jour un objectif fixe et dans le temps de production dans ce domaine. Il faut réagir vite pour atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050.

Ma question appelait justement une clarification de la stratégie du gouvernement. Quelle planification est envisagée ? Le Haut-Commissariat au plan en est-il saisi ? Quel maillage territorial pour la production d’hydrogène : quel rôle pour les régions et les territoires ?

Cette politique ne peut reposer uniquement sur les appels à projet. Il faut des objectifs partagés, plus de contractualisation, une planification avec les territoires et les collectivités.








retrouvez mon intervention

Elections régionales et départementales : oui au report sanitaire, non au calcul politique !


Nous avons examiné le projet de loi portant report du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.

Nous approuvons le report des élections au mois de juin dans un contexte de crise sanitaire qui le nécessite et ce délai de trois mois nous parait raisonnable pour le respect de l’exercice démocratique.

C’est notre position depuis le début des consultations menées par Jean-Louis Debré dès l’automne 2020 et nous l’avons confirmé. Mais le gouvernement a refusé d’améliorer les conditions du scrutin. Aucune adaptation de nos règles électorales, ni de la campagne électorale ou ni des opérations de vote ! et pourtant nous avons proposé l’organisation du scrutin sur trois jours dans les communes de 5.000 habitants et l’expérimentation du vote par correspondance….

Nous sommes entrés dans une crise sans précédent il y a presque un an maintenant. Et depuis les élections municipales, le report est le choix du gouvernement. Nous ne pouvons accepter ces reports répétés dans la durée alors que des solutions sont possibles et nous les défendrons !

Comme l’a exprimé Éric Kerrouche, notre chef de file sur ce texte « Le report n’est pas une solution en soi. Ce n’est qu’une solution de facilité. Sommes-nous le seul pays au monde à ne pas savoir adapter notre droit électoral ? La démocratie est un bien essentiel et il faut savoir maintenir son bon fonctionnement » Et les enjeux des élections départementales et régionales à venir ne sont pas secondaires.

Dans ce contexte particulièrement difficile dans lequel les français ont le droit de s’exprimer par leur vote et dans le respect des règles sanitaires.

En savoir plus
Elections régionales et départementales
97013372_270717257650251_2123467195903115264_o

Vins et spiritueux : toujours des blocages à l’export !


Lors des questions d’actualité au gouvernement, Franck Montaugé a interpellé, en notre nom, le ministre de l’économie sur les mesures et la stratégie envisagées pour accompagner le secteur viticole toujours lourdement touché par les sanctions commerciales américaines.

La filière est confrontée depuis le mois d’octobre 2019 aux taxes mises en place par les États-Unis en réaction au conflit qui oppose Airbus et Boeing.

Ce marché américain est pourtant le premier pour les vins et spiritueux français. Fragilisés, les viticulteurs rencontrent avec la crise sanitaire une situation particulièrement difficile et complexe qui appelle toute notre attention et celle du gouvernement.

Et dans le contexte de l’élection américaine, de l’investiture récente de Joe Biden et d’un changement d’administration, il faut sans tarder reprendre les négociations et retrouver les échanges commerciaux fructueux inscrits dans l’histoire qui lie nos deux pays




en savoir plus

vœux de la Chambre d’Agriculture 1

vœux de la Chambre d’Agriculture


Si la viticulture est aux centre des préoccupations, les céréaliers et les horticulteurs sont également impactés.

La Chambre d’Agriculture et son Président Jean Louis Dubourg ont lancé un nouveau dispositif gratuit : Agir vite pour accompagner dès les premiers difficultés les agriculteurs en difficulté, en toute confidentialité 06 56 79 64 14 [email protected]


OPA Suez/Veolia : l’affrontement de 2 leader mondiaux français, pour le bonheur ou pour le pire ?


Audition mercredi matin en commission d’aménagement du territoire, en commun avec la commission des affaires économiques de Gérard Mestrallet ancien président-directeur général du groupe ENGIE et ancien président du conseil d’administration Suez.

Un échange opportun dans le cadre de l’OPA hostile portant sur le rachat de Suez par Veolia. Il nous a donné sa lecture des enjeux, des négociations et propositions en cours et plus globalement sa vision stratégique d’un secteur primordial pour les collectivités locale et, en final, pour chaque citoyen.

Rapporteur sur ce groupe de travail Suez-Veolia pour ma commission, je l’ai interrogé sur le modalités d’achats de Veolia, les convergences et les divergences des groupes Suez et Veolia sur les nouveaux enjeux climatiques.

Mais aussi, sur les emplois potentiellement mis en péril par la possible fusion des groupes et pour finir sur ses préconisations pour sortir du climat de défiance actuel.

En savoir plus

OPA Suez Veolia
143724932_10224956679802272_4504893965425115144_n

Economie circulaire, développement durable, aide aux associations

Avec Sophie Piquemal, nous avons remis ce matin à Belin-Beliet les clefs de 2 voitures à l’association d’insertion « Destination Multimedia »Lutte contre le décrochage numérique, accompagnement et formation....

Avec son unité mobile et sa parabole, l’accès à internet pour tous et particulièrement en zone blanche ou grise. Ces véhicules permettront de prendre en charge directement les bénéficiaires.

Merci aux agents du département pour leur mobilisation pour cette opération!

facebook