BandeauV3_newsletter_hervégillé

Pour un plan de soutien

aux collectivités ambitieux

À l'occasion des questions au Gouvernement, j’ai interrogé la Ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur le plan de soutien du gouvernement aux collectivités locales et territoriales.

📍Compenser les pertes ne suffira pas, il faut insuffler une dynamique de reprise et de solidarité via les communes, les départements et les régions. Quels sont les moyens envisagés ? 4,5 milliards d’euros dont 2,7 sous forme d’avance. Quels sont les besoins ? À minima 7,5 milliards. On est loin du compte !

📍 Si la dotation de soutien à l’investissement local (en priorité pour la transition écologique) a été abondée, la Ministre ne l’élargira pas aux Pôles Territoriaux non PETR, ni aux Syndicats de Pays, ni aux Parcs Naturels Régionaux qui en ont pourtant besoin. Je vais réintervenir sur ce sujet.

📍 Une grande disparité entre les différentes collectivités est hélas maintenue, seul un tiers des communes sera aidé. Les Départements et les Régions seront délaissés , malgré leurs engagements envers la solidarité et le dynamisme économique des territoires.

📍 Cette faiblesse de la réponse confirme le manque de confiance et d’ambition envers les collectivités territoriales qui ont pourtant démontré une capacité d’agir inédite en cette période si difficile.





En savoir plus

Capture d’écran 2020-06-11 à 14.35.20

Pour une action concertée

pour la viticulture

Les enjeux traversés par la filière depuis la crise sanitaire sont multiples : soutien à la distillation de crise, aide au stockage privé, débouchés commerciaux au ralenti...

Pourtant, des solutions ne pourront être trouvées que dans le cadre d'une coordination à l'échelle européenne. Parmi les négociations en cours figurent la mise en place d'un fond de compensation pour indemniser les producteurs, dommages collatéraux du conflit Airbus-Boeing.

C'est dans cette perspective, que nous travaillons en partenariat avec Eric Andrieu (Eurodéputé), Lydia Héraud (Conseillère régionale déléguée à la viticulture) et Laurence Harribey (Sénatrice de Gironde) afin de faire émerger des mesures concrètes pour cette filière locale.

En savoir plus

Plus d'informations sur l'aide au stockage
Capture d’écran 2020-06-12 à 16.10.42
Serres Sénat

Plan de soutien à la filière horticole :

un geste bienvenu


Nos interventions auprès du Ministre de l'Agriculture ont en partie abouti : une enveloppe de 25 millions d’Euros en faveur de la filière horticole a enfin été annoncée. Néanmoins, ce soutien demeurera incomplet tant que son périmètre d’action ne concernera pas les pertes d'exploitation.

Particulièrement affectée par la crise sanitaire, cette filière enregistre des pertes évaluées à plus de 200 millions d’euros pour le territoire national. Alors même que le lancement de la saison printanière n'a pu être réalisé cette année en raison de l'arrêt de l'activité, les mesures d’aides visent une compensation partielle des destructions de production.

En effet, pendant le confinement, les horticulteurs indépendants, contrairement aux grandes enseignes et supermarchés, ont été privés de leur point de vente, mettant à mal la survie de leur activité et provoquant un traitement inégal de la filière.

Je continuerai d’évaluer la situation difficile des horticulteurs et jardineries dans les semaines à venir.

Les annonces

Ma question écrite

102291826_2574639906123676_7889445277361242112_n

Allier local et international pour le développement durable


A l'occasion d’une audition en commission j’ai pu interroger Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement, sur les raisons du rapprochement entre l’AFD et la Caisse des Dépôts.

Motivée par la nécessité de mutualiser les capacités financières à l'échelle locale et internationale, l’AFD déploie ainsi toutes ses compétences à la création d’investissements durables.

Ceci est tout l'enjeu de ma vision des territoires ainsi que du cadre onusien des objectifs de développement durable : celui d’allier local et international dans la poursuite du changement.

En savoir plus

trophees-agenda21-2020

Trophées Agenda 21de la Gironde

Dans ce contexte si particulier, les transformations sociales et écologiques sont plus que jamais une nécessité. Le Département est aux côtés de ceux qui agissent : candidatez pour tenter de remporter un prix.

Les projets proposés doivent contribuer aux transformations sociales-écologiques, en agissant, par exemple sur le climat, la résilience, la citoyenneté, la solidarité, la santé, le climat

Remise des candidatures avant le 30 juillet.

En savoir plus

Accompagner les associations


Pour partager des savoir-faire et soutenir les associations dans leur engagement, le Département organise chaque année de nombreuses rencontres sur toute la Gironde.

Ces temps d’échanges sont ouverts aux bénévoles et membres d’associations. Ils permettent de renforcer les pratiques, d’élargir ses compétences, et de partager des expériences.

En savoir plus
Budget L
facebook