84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23
contact@herve-gille.fr

Décrochage numérique et illectronisme, une priorité nationale !

Il y a quelques jours la mission d’information du Sénat sur la lutte contre l’illectronisme adoptait son rapport. Ses conclusions sont sans appel : une véritable mobilisation des territoires est la clef pour une politique publique numérique ambitieuse.
Depuis quelques années le service public a généralisé la dématérialisation, 2 français sur 5 sont en difficulté, 14 millions de personnes ne maîtrisent pas les usages du numérique.
La crise sanitaire a mis en lumière à cette fracture numérique marquée par des inégalités entre les territoires, des inégalités d’un foyer à l’autre. Les nouvelles réalités de l’école à distance et du télétravail imposent des moyens réels et des actions rapides.
Le plan de relance prévoit 250 millions d’euros pour la stratégie nationale dirigée vers le numérique.
Ces moyens n’iront pas sans une politique solide ancrée sur de grands axes dessinés par les rapporteurs :
📍 une évaluation précise de l’exclusion numérique et notamment des zones d’exclusion
📍 un changement de logique du 100 % dématérialisation au 100 % accessible pour les sites publics en ligne,
📍 faire de l’inclusion numérique une priorité nationale avec des moyens appuyés sur un fond de lutte dédié
📍 repenser la médiation numérique pour favoriser l’autonomie des personnes
📍 développer les chèques équipements pour rompre les inégalités
📍 mieux former à l’école aux outils numériques
📍 favoriser la formation au sein des entreprises.
Priorité nationale, cette politique doit se faire appuyer sur les collectivités locales en particulier les départements échelon incontournable dans la lutte que ces inégalités d’accès au numérique que nous ne devons plus accepter.

Cliquez pour accéder au contenu