84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23

Elections régionales et départementales

📢Elections régionales et départementales : oui au report sanitaire, non au calcul politique !

Notre démocratie doit continuer de s’exprimer !
📍Mardi après-midi en séance nous avons examiné le projet de loi portant report du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
Nous approuvons le report des élections au mois de juin dans un contexte de crise sanitaire qui le nécessite et ce délai de trois mois nous parait raisonnable pour le respect de l’exercice démocratique. C’est notre position depuis le début des consultations menées par Jean-Louis Debré dès l’automne 2020 et nous l’avons confirmé.
Mais le gouvernement a refusé d’améliorer les conditions du scrutin. Aucune adaptation de nos règles électorales, ni de la campagne électorale ou ni des opérations de vote ! et pourtant nous avons proposé l’organisation du scrutin sur trois jours dans les communes de 5.000 habitants et l’expérimentation du vote par correspondance….
📍A l’étranger en Allemagne, au Portugal, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis … les élections se déroulent malgré la pandémie notamment en adaptant la législation électorale. En France nous ne pourrions rien faire ?
Nous sommes entrés dans une crise sans précédent il y a presque un an maintenant. Et depuis les élections municipales, le report est le choix du gouvernement. Nous ne pouvons accepter ces reports répétés dans la durée alors que des solutions sont possibles et nous les défendrons !
Comme l’a exprimé Éric Kerrouche, notre chef de file sur ce texte « Le report n’est pas une solution en soi. Ce n’est qu’une solution de facilité. Sommes-nous le seul pays au monde à ne pas savoir adapter notre droit électoral ? La démocratie est un bien essentiel et il faut savoir maintenir son bon fonctionnement »
❗️ Et les enjeux des élections départementales et régionales à venir ne sont pas secondaires. Dans ce contexte particulièrement difficile dans lequel les français ont le droit de s’exprimer par leur vote et dans le respect des règles sanitaires.