84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23

Femmes victimes de violences, où est l’argent ?

➡️Le rapport publié par @FondationDesFemmes nous rappelle pour cette journée contre les violences faites aux femmes que la lutte contre les violences conjugales a besoin de plus moyens. Le 1er confinement a montré que face à la hausse des violences une réelle mobilisation de la force publique et une réactivité des forces de l’ordre, donne des résultats probants : deux fois moins de féminicides pendant cette période. Mais depuis le déconfinement les priorités ont changé, la vigilance est retombée.
➡️Beaucoup reste à faire pourtant et il manque aujourd’hui au minimum 32 millions d’euros au budget de l’État pour 2021 selon la fondation. Ces fonds permettraient de créer notamment de nouvelles places d’hébergement, des structures pour éloigner et accompagner les conjoints violents…
☎️Le numéro 3919, numéro d’urgence pour les femmes victimes de violences, s’impose évidemment dans tous les esprits. Le gouvernement a souhaité que le service d’écoute puisse être ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et avec cet objectif il a motivé une mise en concurrence qui va fragiliser tout un système ! C’est aujourd’hui la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) qui en assure la gestion, depuis qu’elle l’a créé en 1992. La FNSF c’est l’expérience de plusieurs décennies d’écoute et d’accueil et un réseau d’associations capable au niveau local de prendre en charge les femmes en situation de détresse. L’écoute de ces femmes ne peut et ne doit subir une baisse de qualité sur une simple logique de coûts. Avec plusieurs de mes collègues j’ai déposé une question écrite afin d’obtenir du gouvernement que par dérogation il renouvelle sa confiance à la FNSF et lui donne les moyens d’atteindre les objectifs d’une écoute 24 heures sur 24 qu’elle-même réclame depuis des années. La FNSF est prête à tout mettre en œuvre dès qu’il lui accordera les subventions nécessaires à déployer tous les moyens utiles. Nous les soutenons et nous demandons au gouvernement de leur faire confiance !