84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23

OPA Suez/Veolia

💧♻️ OPA Suez/Veolia : l’affrontement de 2 leader mondiaux français, pour le bonheur ou pour le pire ?
🎙 Audition mercredi matin en commission d’aménagement du territoire, en commun avec la commission des affaires économiques de Gérard Mestrallet ancien président-directeur général du groupe ENGIE et ancien président du conseil d’administration Suez. Un échange opportun dans le cadre de l’OPA hostile portant sur le rachat de Suez par Veolia. Il nous a donné sa lecture des enjeux, des négociations et propositions en cours et plus globalement sa vision stratégique d’un secteur primordial pour les collectivités locale et, en final, pour chaque citoyen.
🗣 Rapporteur sur ce groupe de travail Suez-Veolia pour ma commission, je l’ai interrogé sur les modalités d’achats de Veolia, les convergences et les divergences des groupes Suez et Veolia sur les nouveaux enjeux climatiques. Mais aussi, sur les emplois potentiellement mis en péril par la possible fusion des groupes et pour finir sur ses préconisations pour sortir du climat de défiance actuel.
📆 Quelques repères :
31/07
Engie prêt à céder sa participation dans Suez soit 32% dans le numéro 2 mondial de l’eau et des déchets.
30/08
Proposition de Veolia : racheter à Engie 29,9% des parts de Suez contre 2,9 milliards d’euros, puis lancer une OPA sur le solde des actions.
02/09
Lettre aux salariés de Bertrand Camus qui décrit une opération “hostile”, avec “des risques majeurs pour nos emplois”. Inquiétude des syndicats pour la branche Eau, que Veolia prévoit de céder au fonds Meridiam pour répondre aux obligations antitrust.
03/09
Préoccupations des élus locaux. Le Gouvernement temporise : Jean Castex estime que le plan de Veolia “fait sens”.
16/09
Le ministre de l’Economie joue l’apaisement et déclare que l’Etat, ne compte “pas se précipiter”.
22-23/09
Suez contre-attaque avec un plan stratégique, et la promesse d’accroître les dividendes. Son président Philippe Varin annonce chercher des investisseurs alternatifs et crée une fondation mettant à l’abri l’activité Eau France.
30/09
Veolia améliore son offre à près de 3,4 milliards d’euros et s’engage auprès de Suez à ne déposer pendant six mois “une offre publique portant sur 70,1% du capital de Suez qu’à la condition qu’elle soit amicale”. Proposition repoussée par Suez.
01/01
Le fonds d’investissements Ardian est “soutenu” par Suez et “intéressé” pour racheter les parts d’Engie.
05/10
Engie valide la vente de 29,9% de Suez à Veolia, en dépit du vote contraire de l’Etat. Ardian renonce à déposer une contre-offre.
09/10
Suspension de l’opération d’acquisition par le tribunal judiciaire de Paris en l’absence de consultation des comités sociaux et économiques (CSE) de Suez et Suez Eau France. (pas de remise en cause l’acquisition sur le fond).
05/11
Le président de Suez refuse une tentative de rapprochement de Veolia en direction du CA de Suez.
13/11
Le fonds Ardian se dit toujours prêt à jouer un rôle au sein de Suez.
19/11
La cour d’appel de Paris confirme la suspension de l’opération d’acquisition au nom du respect des droits des salariés de Suez.
26/11
Des saisies ont eu lieu chez Veolia, Engie et Meridiam après une requête de Suez devant le tribunal de commerce de Nanterre afin de vérifier la régularité de l’opération.
08/12
Veolia adresse une sommation par huissier à plusieurs experts, dont l’économiste Elie Cohen, quant à leur lien direct ou indirect avec Suez, après leurs interventions publiques sur le projet de fusion.
10/12
Veolia offre au personnel de Suez un “accès privilégié” pour venir consulter de nouveaux documents.
07/01
Veolia relance son offensive en adressant à Suez le détail de son projet d’offre, estimant avoir franchi ainsi une nouvelle étape dans le rapprochement “inéluctable” des deux rivaux.
12/01
Les CE de Suez, qui doivent rendre un avis sur le projet de rachat du groupe, assignent en justice Suez, Veolia et Engie pour obtenir “les documents nécessaires à un avis éclairé et motivé”.
15/01
La paralysie continue et le juge des référés du tribunal de Paris se déclare “incompétent” face à la demande de Veolia de débloquer l’opération d’acquisition gelée depuis octobre.
17/01
Suez annonce avoir obtenu le soutien des fonds français Ardian et américain Global Infrastructure Partners (GIP) pour proposer une “solution amicale” et “rapide” à Veolia, Différents scénarios l’étude. L’un d’eux inclurait le rachat des actions acquises par Veolia.
Veolia refuse de vendre sa participation de 29,9% dans Suez.