84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23
contact@herve-gille.fr

Quelle rentrée pour l’université ?

Quelle rentrée pour l’université ? Entre crise sanitaire et projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) : seule certitude l’incertitude !
Face à la crise sanitaire, les modalités d’enseignement doivent évoluer : favoriser des groupes moins nombreux, oui mais avec quel encadrement ? Développer une partie de l’enseignement à distance, oui mais avec quels équipements ?
Dans le quotidien des étudiants où en est-on après une crise qui a renforcé la précarité et les inégalités ? Disparitions des petits boulots, inégalités d’accès au numérique, difficultés liées au logement….
Et quelle politique de prévention contre le virus ? Masques et tests sont-ils rendus accessibles aux étudiants ?
La crise éclaire davantage encore le manque d’investissement inacceptable dont souffrent nos universités et nos étudiants. C’est dans ce contexte de rentrée incertaine que le gouvernement relance la LPPR :
– 25 milliards d’euros pour la période 2021–2030, des montants insuffisants ce d’autant plus après la crise. Aujourd’hui la France n’atteint pas le seuil fixé par l’UE DES 3% de PIB consacrés à la recherche et ce n’est pas acceptable.
– La création de nouveaux statuts précaires avec en particulier les CDI de mission et les « chaires de chercheurs juniors ». L’université est déjà fragilisée avec plus de 26 % des enseignants contractuels auxquels s’ajoutent plus de 130 000 vacataires… cela peut-il continuer …
– Renforcement du financement de la recherche sur projet à travers les appels à projets de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) ce qui à terme entrave la liberté et l’indépendance indispensables à la recherche de la connaissance.
Ce projet en 2019 avait déjà mobilisé contre lui enseignants, chercheurs et étudiants. Nous serons très vigilants lors des travaux sur ce texte annoncé en procédure accélérée pour défendre notre université et notre recherche publiques qui ne peuvent répondre aux logiques comptables du court-termisme du gouvernement.
Aucune description de photo disponible.