84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23
contact@herve-gille.fr

Relance verte : comment éviter les erreurs post-crise 2008 ?

Se doter d’un plan de relance secteur par secteur en lien avec l’Accord de Paris, telle est l’ambition de l’Union européenne. Mais rien n’est moins sûr….
🗣 J’ai pu interpeller M.Pascal Canfin (président de la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen) en tant que sénateur membre de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, quant aux conditions de la réalisation du Pacte Vert. En effet, la crise fait craindre un retour au culte de la croissance, sans véritable changement de paradigme, difficilement compatible avec les enjeux climatiques contemporains.
🌱 A ce titre, cette audition s’inscrit dans un triple contexte : crise sanitaire, économique et sociale bien sûr mais également dans le contexte de l’actualité européenne avec la stratégie de la commission pour la mise en place d’un Green Deal. Ce Pacte Vert proposé par l’exécutif européen a en effet pour objectif de mettre les pays membres de l’UE sur la voie de la neutralité carbone d’ici 2050.
🗣 Dans sa réponse, M. Canfin rappelle le rôle essentiel du Plan national énergie climat qui doit être la référence pour la validation des financements européens. Néanmoins, la question de la solidarité européenne en matière climatique reste en suspens, sans réelle réponse apportée quant à l’avenir du principe de subsidiarité. Quelles limites sont mises en place pour s’assurer que les fonds budgétaires européens serviront au financement de projets climatiques et non pas à financer des projets nationaux divers, creusant une plus grande hétérogénéité au sein d’une Europe déjà en proie au doute ?