84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23

SNCF : 5 Milliards de perte de chiffre d’affaire…

L’audition de Jean-Pierre Farandou en commission aménagement du territoire et du développement durable (CATDD) visait à le confirmer dans son poste de Président Directeur Général de la SNCF. Confirmation nécessaire suite à la transformation du groupe public en Société Anonyme (à capital public) au 1er janvier 2020.
Pour faire face à ses pertes, la SNCF est contrainte d’augmenter son endettement et de restructurer une partie de ses actifs en procédant à des cessions.
Jean Pierre Farandou a confirmé la vente du loueur de wagons ERMEWA pour un montant estimé à 2,5 Milliards d’Euros. Le groupe envisage également la cession des 50% détenus dans le loueur de locomotives AKIEM.
Quelques repères :
👉 Une rame de TGV coûte 30 millions d’euros
👉 Une ligne sur deux n’est pas rentable
👉 Le financement des trains d’équilibre du territoire coûte 240 millions d’euros, sans compter les prises en charges des régions.
🗣 Dans ce contexte j’ai posé trois questions à M. Farandou :
Elles portent sur l’évolution du modèle économique du TGV avec le développement du télétravail et les diminutions des mobilités professionnelles, la stratégie énergétique du groupe, le financement des nécessaires infrastructures logistiques et d’intermodalités pour développer le fret ferroviaire et améliorer les connections avec notamment les ports maritimes et fluviaux.