84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23
contact@herve-gille.fr

Viticulture: il faut agir!

La viticulture, victime collatérale du conflit Trump/Macron, Boeing/Airbus: 300 Millions d’Euros, c’est l’estimation des premières pertes à l’exportation sur le marché américain suite à la surtaxation de 25% mise en œuvre en octobre 2019. 

Les containers restent à quai, la France et plus particulièrement la Gironde perdent des parts de marchés au bénéfice des vins italiens. Il y a urgence à créer un fonds de compensation pour soutenir la filière et plus particulièrement les producteurs. C’est le sens de la réunion à la maison des vins de Bordeaux réunissant l’ensemble des acteurs et des décideurs : Présidents des ODG, CIVB, Grands Vins de Bordeaux, négociants et exportateurs. 

Avec Laurence Harribey, nous étions présents pour apporter notre soutien et relayer les propositions au sein du Sénat et auprès du gouvernement. Cette situation nécessite un portage collectif et concret, au dela des déclarations d’intention. Interpellé depuis de nombreuses semaines, le gouvernement reste sans réponse et renvoie à l’arbitrage de l’Organisation Mondiale du Commerce fin juin. 

D’ici là, le mal sera fait dans un contexte très morose malgré une récolte qualitative en 2019. Perte de marché en Chine, plate forme de Hong-Kong en crise et les chais sont pleins. Il faut agir !